Transferts vers les OEM

Transfert de responsabilités : les constructeurs assignent un lourd fardeau aux fournisseurs aéronautiques.

Selon Bob Stevens, PDG de Lockheed Martin, le contenu créé aujourd’hui par les fournisseurs représente 50 % à 60 % de la valeur d’un système aéronautique et devrait continuer à progresser. Cela crée une importante pression sur les fournisseurs de second rang, la question est donc de savoir s’ils peuvent gérer le changement.

Pour survivre, sans même parler de prospérer, les experts affirment que les fournisseurs devront améliorer radicalement la gestion des coûts opérationnels, se montrer plus innovants et établir des liens plus étroits avec leurs clients OEM.

Dans le livre blanc « The OEM Handoff » (Transfert vers les OEM), Tony Velocci, au service d’Aviation Week depuis 24 ans, explique comment les fournisseurs peuvent mettre en place une coordination plus étroite avec les OEM, afin d’offrir une expérience client optimale, tout en améliorant la qualité, en accélérant les livraisons et en réduisant les coûts.